Sur le handicap au CNRS

https://intranet.cnrs.fr/Cnrs_pratique/recruter/Pages/Le-réseau-des-référents-handicap-régionaux-au-CNRS.aspx

Afin de promouvoir et mettre en œuvre la politique handicap, l’article L.131-9 du code général de la fonction publique prévoit que « tout agent a le droit de consulter un référent handicap ».

​Ce référent est chargé de l’accompagner tout au long de sa carrière et de coordonner les actions menées par son employeur en matière d’accueil, d’insertion et de maintien dans l’emploi des personnes handicapées. 

Conformément à cette disposition, la direction des ressources humaines du CNRS a demandé la nomination dans chaque délégation régionale, à partir du 1er septembre 2023, d’un agent pour exercer les fonctions de référent handicap en région. L’animation de ce réseau a été confiée à la correspondante handicap nationale, Laure Veyne, arrivée début novembre 2023 au CNRS.

La correspondante handicap nationale et les référents handicap régionaux ont eu l’occasion de se réunir lors d’un premier séminaire organisé mi-novembre à Dijon.

Les missions des référents handicap régionaux sont notamment en charge de :

I. Favoriser l’insertion, le maintien dans l’emploi et accompagner les agents en situation de handicap tout au long de leur carrière, notamment pour leurs mobilités et progression professionnelle. 

Le référent handicap représente, pour les personnes en situation de handicap, une personne ressource pour tout ce qui concerne les modalités d’aménagement de leur poste et le déroulement de leur parcours professionnel. 

II. Suivre, à l’échelle de leur délégation, les actions de l’employeur en matière d’accueil, d’insertion et de maintien dans l’emploi des agents en situation de handicap. 

Il est notamment chargé de coordonner, pour sa délégation, les actions déployées en matière de ressources humaines (accueil, insertion et maintien dans l’emploi) et de relayer les campagnes nationales de communication pour déconstruire les stéréotypes liés aux handicaps.

III. Informer et communiquer sur les handicaps, les dispositifs mobilisables et les actions réalisées par l’employeur 

Le référent handicap participe à la diffusion, auprès des agents en situation de handicap, le cas échéant de leur supérieur hiérarchique et du collectif de travail, des informations relatives aux aides mobilisables, aux prestataires spécialisés et à leurs modalités d’intervention (FIPHFP, Cap emploi, …). La sensibilisation de tous les personnels afin de déconstruire les stéréotypes sur le handicap et d’informer sur la diversité des handicaps représente l’une des conditions de la réussite des recrutements et des actions de maintien dans l’emploi.

IV.   Favoriser le recrutement des personnes en situation de handicap 

Le référent handicap favorise le recrutement de personnes en situation de handicap en participant à des actions de sourcing, en participant à des événements (jobdating, salons pour l’emploi, …).

Ce réseau est animé par la correspondante handicap nationale, Laure VEYNE, arrivée au CNRS en novembre dernier et qui remplace la MIH (mission insertion handicap). 

Il s’est réuni pour la première fois à l’occasion d’un séminaire qui s’est tenu les 15 et 16 novembre 2023 à Dijon.

Avec la correspondante handicap nationale, , le réseau des référents handicap régionaux joue également un rôle essentiel dans le déploiement et la mise en œuvre de la politique handicap du CNRS.


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Myriam Cottias (15 février 2024). Sur le handicap au CNRS. Section 33 du Comité National du CNRS. Consulté le 17 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/11odj


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search